preloader

Carême de Partage 2022

JE FAIS UN DON

« Il faut construire l’histoire dans la fraternité et la solidarité, dans le respect gratuit de la terre et de ses dons, contre toute forme d’exploitation. La pauvreté n’est pas une fatalité ! »

Pape François, Madagascar, 2019

À Madagascar, près de 35 % de la population rurale est affamée.

Bien que profondément rurale et agricole, l’île reste toutefois extrêmement fragilisée d’un point de vue structurel :

techniques de production rudimentaires, chocs climatiques et catastrophes naturelles, absence de politique de soutien aux populations rurales. Au total, 86 % de la population malgache est considérée comme pauvre.

JE SOUTIENS LES MALGACHES

À Madagascar, les gens ont faim

Alors que la grande majorité de la population malgache est active dans l’agriculture, l’île doit importer des denrées alimentaires de base comme le riz et peine à lutter contre la faim. En cause : la déforestation massive, l’accaparement des terres par des multinationales étrangères, l’archaïsme des méthodes de production et des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes comme les cyclones, qui fragilisent le pays coup sur coup.

« À Madagascar, les gens ont faim ou sont en situation de vulnérabilité économique et alimentaire d’abord et avant tout parce qu’ils n’ont pas accès à la terre et parce qu’ils cultivent des surfaces trop petites que pour s’assurer des conditions de vie dignes et décentes. »

L. Delcourt, sociologue

L’agroécologie, clé du développement

Depuis plus de 30 ans, Entraide et Fraternité travaille avec ses partenaires malgaches pour améliorer les droits d’accès et de gestion des ressources naturelles et renforcer l’appropriation des pratiques agroécologiques, la construction d’un plaidoyer local pour l’accès à la terre et les capacités des organisations paysannes.

Dans l’avenir, grâce à votre soutien, Entraide et Fraternité interviendra dans le cadre d’un nouveau programme (2022- 2026) qui vise, à terme, la sécurité alimentaire et économique des populations rurales et paysannes. Au total, 3.500 personnes seront positivement impactées.

Comment agir pour aider ces populations affaiblies ?

icône don : main ouverte recevant un cœur

Collectes

Temps forts incontournables de ce grand mouvement de solidarité d’Eglise, les collectes du Carême de partage auront lieu dans les paroisses les 4e et 6e dimanches du Carême :

26-27 mars &
9-10 avril 2022
icône don : main ouverte recevant un cœur

Don en ligne

Vous pouvez réaliser votre don en ligne de manière rapide et sécurisée :


JE FAIS UN DON
icône don : main ouverte recevant un cœur

Don par virement

Vous pouvez verser votre don sur le compte BE68 0000 0000 3434.


Merci de mettre en communication : 6868

Entraide et Fraternité appelle au partage

Votre don de Carême est porteur de sens

25 €

JE FAIS UN DON

j’offre un kit de semences durables (haricots, maïs, riz et pommes de terre) à un jeune paysan malgache pour lui permettre de lancer ses premières cultures.

30 €

JE FAIS UN DON

je participe au financement d’actions locales de mobilisation citoyenne pour lutter contre les accaparements de terres.

50 €

JE FAIS UN DON

je finance une formation en agroécologie pour une paysanne malgache pour lui permettre de gagner en autonomie et de nourrir sa famille.

78 €

JE FAIS UN DON

je finance la plantation de 10.000 arbres pour protéger les terres et les cultures (renforcement des berges des rivières pour prévenir l’érosion).

Je fais un don par virement : BE68 0000 0000 3434

Indiquez en communication de virement : 6868

Chaque don compte ! Merci de votre pouvoir d’agir.

Déductibilité fiscale

Nous vous rappelons que si le cumul de vos dons atteint un minimum de 40 euros sur une année, vous bénéficierez d’une déduction fiscale correspondant à 45 % de la valeur de vos dons.

Le partage est au cœur du Carême. Un partage de sens, un partage de foi. Un partage pour faire vivre l’humanité et la fraternité. Ensemble, nous entamons 40 jours de partage!

JE FAIS UN DON

Votre générosité en toute confiance

Nous sommes membres de l’AERF (Association pour une éthique dans la récolte de fonds) qui garantit la transparence dans l’utilisation des dons. Nous adhérons à son code déontologique dans lequel est repris un droit à l’information.
Nos comptes et bilan sont audités et certifiés et sont publiés annuellement sur le site internet de la Banque Nationale et sur Donorinfo.be, le label ‘Je donne en confiance’ .

« Vivons le partage comme une forme de participation personnelle à la construction d’un monde plus équitable. »

Pape François

Kit communication

Partagez notre page, diffusez notre appel à vos proches :

Kit communication complet